Groupe d’Artisans 
du Métal 

Nos ateliers | gam-forge-v4 2021-06-13 1

Serrurerie d'art, forge et fonderie  

Serrurerie d'art, Forge, Fonderie

Groupe d'artisans du métal

L. DuPasquier  021 866 11 76
J. Currat 078 840 47 46

info@gam-forge.ch

www.gam-forge.ch

Atelier

Chemin de la Condémine 7
1315 La Sarraz, Vaud

Fondé en: 2013

  • Facebook
  • Instagram
Savoir Faire

Années d'expérience: 35 ans

  • Serrurerie, forge, ferronnerie d'art, construction métallique, fonderie de métaux non-ferreux, mécanique de précision

  • Restauration d'ouvrages métalliques

Métier
"Pouvoir redonner une vie à des ouvrages anciens sur des bâtiments emblématique est juste incroyable. Cela nous permet d'utiliser des techniques anciennes qui disparaîtraient sinon."

En quoi consiste votre métier?

Serrurerie, forge, ferronnerie d'art, construction métallique, fonderie de métaux non-ferreux, mécanique de précision et principalement restauration d'ouvrages métalliques du patrimoine bâti. 

Pourquoi avez-vous choisi ce métier?

De manière générale pour tous les membres du GAM: la passion des métaux

 

Quelle formation avez-vous suivie?

Nombreux sont les formations au sein de l'équipe : CFC de constructeur métallique, de forgeron ou de mécanicienne de précision ou encore mécatronicien. D'autres on simplement appris « sur le tas » formés par les plus anciens du groupe.

 

Quelles ont été les étapes marquantes de votre parcours?

Un travail en équipe informel depuis de nombreuses années qui a commencé a se formaliser en 2013 lors de la restauration du Château de l'Aile à Vevey.

 

Quelle est votre devise?

La réussite d’un ouvrage de serrurerie ou de ferronnerie est souvent le fruit d’une étroite collaboration entre le client, l’architecte et l’artisan.

 

En quoi votre métier est-il un "métier d'art"?

Une recherche de l’esthétique pour la fabrication sur mesure d'objet fonctionnel. Un soin particulier apporté aux détails de construction. 

 

Quelles sont vos principales sources d'inspiration?

Les méthodes et la philosophie de notre travail découlent directement d'un Maître forgeron français qui a formé les forgerons, qui nous ont formés à leur tour. 

 

Quelles sont les principales qualités requises pour exercer votre métier?

Rigueur , précision, sens du travail bien fait et passion du fer.

 

Quelles satisfactions retirez-vous de votre métier?

Pouvoir redonner une vie à des ouvrages anciens sur des bâtiments emblématique est juste incroyable. Cela nous permet d'utiliser des techniques anciennes qui disparaîtraient sinon. 

 

Quelles sont les difficultés particulières de votre métier?

La plupart du temps, les délais et les budgets...

 

Quelles sont les plus beaux projets auxquels vous ayez pris part?

Le Château de l'Aile à Vevey, le Château de Grandson, la Cathédrale de Lausanne.

 

Quelles sont vos plus grande et plus petite réalisations?
Le plus gros projet réalisé à ce jour est la restauration des marquises historiques de la Gare de Vevey. Les plus petits projets sont dans le domaine de la serrurerie fine. Fabrication de clés anciennes par exemple. Dans le domaine de la fonderie ou de la mécanique de précision nous réalisons des pièces de très petite taille. 

 

Quelle est votre anecdote préférée?

Les beaux souper du groupe, mais on ne peut pas tout raconter...
 

Comment voyez-vous l'avenir de votre métier?

On souhaiterai que l’intérêt pour les ouvrages métalliques du patrimoine bâti se développe et qu'il y ait une meilleure protection de ces éléments. L'avenir de notre métier en dépend. On aimerait également continuer à faire se côtoyer les techniques ancestrales avec les technologies du futur.