FR Staff

Le revêtement mural sous toutes ses formes

oxyde_-_Identité_FRStaff_2020-02-15_20-5

Jean-François Pittet

021 635 36 80

jfpittet@frstaff.ch

www.frstaff.ch

Atelier/Showroom

Chemin du Chêne 7B

1020 Renens

Fondé en: 1992

Années d'expérience: 30 ans

  • Staff

  • Plâtrerie

  • Peinture

  • Mur minéral

  • Papier peint

"La fibre artistique est un prérequis indispensable pour faire ce métier. En effet, métier d’autodidacte, artisanat par excellence, le staff requiert un ensemble de compétences insoupçonnées, à la croisée entre les parcours de l’ébéniste, du plâtrier, du sculpteur, du serrurier."

En quoi consiste votre métier?

Le staff est une technique ancienne qui consiste à renforcer le plâtre avec une fibre pour le mouler ou le façonner dans les formes les plus variées et les plus audacieuses, avec une grande rigidité et une finition de haut niveau. Le staff c’est aussi le savoir-faire nécessaire à la pose et à la fixation de ces éléments dans l’espace. Le résultat se laisse admirer par celui qui a commandé les travaux.

 

Pourquoi avez-vous choisi ce métier?

J’ai été fasciné par la qualité esthétique et la liberté créatrice que permet le staff, débouchant régulièrement sur des chantiers exceptionnels.

 

Quelle formation avez-vous suivi?

Le staff n’est pas un métier enseigné en Suisse. Nos staffeurs sont pour la plupart issus du Compagnonnage français. Pour transmettre leur art ils forment les plus jeunes générations en leur inculquant les bonnes pratiques et les secrets du métier.

 

Quelles ont été les étapes marquantes de votre parcours?

Personnellement issu d’une école polytechnique et formé comme ingénieur en mécanique j’ai d’abord exercé dans l’industrie. Ma passion pour l’architecture et la belle facture m’ont poussé à reprendre l’entreprise FR Staff SA en 2008, séduit par les réalisations hors normes que j’ai découvertes à l’occasion de cette reconversion professionnelle.

 

Quelle est votre devise?

Le plâtrier agence l’espace, le peintre le décore, le staffeur le sublime. Rien n’est impossible, rien n’est trop beau.

 

En quoi votre métier est-il un "métier d'art"?

La fibre artistique est un prérequis indispensable pour faire ce métier. En effet, métier d’autodidacte, artisanat par excellence, le staff requiert un ensemble de compétences insoupçonnées, à la croisée entre les parcours de l’ébéniste, du plâtrier, du sculpteur, du serrurier. C’est aussi l’art de trouver des astuces pour rendre possible l’impossible lorsqu’il s’agit de produire des formes complexes à base de plâtre.

 

Quelles sont vos principales sources d'inspiration?          

L’observation, l’écoute, le dialogue avec les collègues et les clients, la réflexion, l’échange permettent d’avoir le déclic et de trouver le concept permettant de réaliser la géométrie souhaitée.

 

Quelles sont les principales qualités requises pour exercer votre métier?         

Vision dans l’espace, sens pratique, astuce, ingéniosité, sensibilité artistique et esthétique, précision de la main et de l’outil, force et doigté… Un ensemble de qualités parfois contradictoires.

 

Quelles satisfactions retirez-vous de votre métier?

Il exige de nous dépasser sans cesse et nous permet de contribuer à des ouvrages hors du commun, d’accéder à des endroits extraordinaires, pour des gens d’un autre monde. Il procure du plaisir à nos clients et leur donne quelque chose de vraiment unique.

 

Quelles sont les difficultés particulières de votre métier?

L’apprentissage nécessaire à la maîtrise des techniques les plus abouties est très long. Il n’existe pas de formation en Suisse, il faut donc transmettre le savoir-faire à l’intérieur de l’entreprise. Les grands projets qui permettent de mettre en pratique et de se développer ne sont pas suffisamment nombreux et lorsqu’ils ont lieu il est difficile de trouver les ressources appropriées. 

Quelles sont les plus beaux projets auxquels vous ayez pris part?          

La conception et la fabrication d’un « plafond volant, fluide, de forme elliptique, parfaite et blanche », selon la demande de l’architecte. La décoration complète en stuc pierre d’une piscine intérieure reliant deux chalets à Gstaad, une vraie cathédrale. Ou encore la pose d’une grande rosace très fleurie à l’intérieur d’une coupole, un concept qui cassait les codes et présentait un vrai défi technique.

 

Quelles sont vos plus grandes et plus petites réalisations?

Nos plus grandes réalisations sont toutes des aménagements et décorations de piscines intérieures de maisons de maître. Il faut comprendre par cela la création de plafonds intégrant des systèmes luminaires incroyables, mais aussi de colonnes, de voûtes, de murs en imitation pierre avec les formes les plus audacieuses. Nos plus petites réalisations sont certainement la reproduction de quelques mètres de corniche, à partir d’un fragment de modèle existant. 

 

Quelle est votre anecdote préférée?

Un architecte nous a demandé un jour d’agrandir une rosace que son client avait choisie. Cela peut paraître simple, mais il faut s’imaginer que le staff, s’il permet aisément de reproduire une forme à l’échelle 1:1 en la moulant, il ne permet pas de créer une nouvelle forme. Ceci est souvent l’apanage du sculpteur. A cette époque on commençait à entendre parler de l’impression 3D et j’ai alors eu l’idée de faire scanner la rosace, de l’agrandir à l’ordinateur par homothétie et de l’imprimer en 3D. La pièce ainsi créée nous a servi de matrice pour la fabrication en plâtre de Paris, comme le souhaitait le client. Nous avons ainsi fait cohabiter le staff, savoir-faire ancestral, avec l’impression 3D, technique révolutionnaire!

 

Comment voyez-vous l'avenir de votre métier?

Le staff est un métier extraordinaire et fascinant, malheureusement très menacé. Les deux dangers qui le menacent sont d’une part la culture architecturale qui s’appauvrit chez les plus jeunes générations et d’autre part l’industrialisation de certains processus. Tous deux banalisent le potentiel créatif du staff, au point que les architectes, les décorateurs ou encore les clients ne pensent plus qu’il est possible de réaliser leur rêve de design en plâtre grâce à la main de l’homme. Le staff restera un art réservé aux connaisseurs et aux amoureux de belle facture, de "manu"-facture.

Grand rue 41

1304 Cossonay Ville

Suisse

  • Facebook
Prenez Contact

© 2019 AVMA - Association Vaudoise des Métiers d'Art