Cadransolaire.ch

Peintre en décor et cadrans solaires 

Elisabeth Regamey

021 869 94 35

info@cadransolaire.ch

www.cadransolaire.ch

Atelier

Chemin du Chêne 7B

1020 Renens

Fondé en: 1992

Années d'expérience: 30 ans

  • Création, réalisation et conservation de cadrans solaires

  • Conception et réalisation de peintures décoratives: faux bois, faux marbre, et divers décors

"La maitrise, la répétition du geste, l'utilisation de techniques et de matériaux traditionnels, ou modernes, font qu'au final cette activité se situe entre un métier d'art et d'artisane."

En quoi consiste votre métier?

Création, réalisation et conservation de cadrans solaires. Conception et réalisation de peintures décoratives: faux bois, faux marbre, et divers décors.

 

Pourquoi avez-vous choisi ce métier?

Il associe mes intérêts pour la peinture, la création, le travail d'artisan et le patrimoine.

 

Quelle formation avez-vous suivi?  

Ecole des arts appliqués à Vevey. Section décoration, Ecole de Peinture Décorative à Bruxelles. Divers cours professionnels au centre européen pour la conservation du patrimoine à Thiene, Italie.

 

Quelles ont été les étapes marquantes de votre parcours?           

Ma formation à Bruxelles.

 

Quelle est votre devise?

Le temps passe... passe-le bien.

 

En quoi votre métier est-il un "métier d'art"?

Chaque cadran est une création unique. Il y a bien sûr la maitrise, la répétition du geste, l'utilisation de techniques et de matériaux traditionnels, ou modernes, qui font qu'au final cette activité se situe entre un métier d'art et d'artisane.

 

Quelles sont vos principales sources d'inspiration?

Les graphisme des cadrans des alpes du Sud et nos alpes, les symboles et ornements dans l'art populaire propre à chaque région, la nature.

 

Quelles sont les principales qualités requises pour exercer votre métier?

L'écoute du client, l'observation, l'esprit de synthèse, le sens du graphisme et de la couleur, la précision, la capacité de travailler et collaborer en équipe lors de grands chantiers.

 

 

Quelles sont les difficultés particulières de votre métier?

Assurer la précision de l'heure donnée par un cadran, trouver son emplacement adéquat tant sur le plan fonctionnel qu'esthétique. Comprendre les souhaits d'un client, les transposer en un projet concret.

 

Quelles sont les plus beaux projets auxquels vous ayez pris part?

La restauration d'un cadran à Chesalles sur Oron crée et réalisé dans les années 50 par Hans Fischer, dessinateur et peintre renommé. Ce cadran présente un grand intérêt visuel de par son graphisme, ses couleurs et ses dimensions. Accueillie pendant quelques semaines par les  propriétaire de la ferme sur lequel est sis le cadran, j'ai eu le plaisir de travailler en immersion dans ce village de la campagne vaudoise.

 

Quelles sont vos plus grandes et plus petites réalisations?

La plus grande: un cadran analemmatique, au sol, d'une envergure de 7 mètres ayant nécessité l'intervention de plusieurs corps de métiers tels que géomètre pour l'arpentage, entreprise de génie civil pour le terrassement et la mise à niveau du sol, un paveur, un tailleur de pierre. La plus petite: un cadran de 70 cm de large installé sur une porte d'entrée de maison.

 

Quelle est votre anectode préférée?            

Lors d'une présentation d'un cadran, une personne m'a demandé où se cachait le moteur.

 

Comment voyez-vous l'avenir de votre métier?

Dans un monde de plus en plus sensible à l'écologie, les cadrans trouveront leur place en tant que lien entre la nature, l'homme, le patrimoine et la science. Et la peintre en décor, ou la cadranière, aura aussi son rôle à jouer dans la conservation de ce patrimoine intemporel.

Grand rue 41

1304 Cossonay Ville

Suisse

  • Facebook
Prenez Contact

© 2019 AVMA - Association Vaudoise des Métiers d'Art